28/02/2016

Réveille la dinde en toi


Mes petites dindes, licornes magiques et autres sirènes enchantées, voici quelques ouvrages qui vont faire ressortir le bisounours en vous. Et oui la vie est belle, vive les happy-end ! Aussi décriée et méprisée soit-elle, voici une sélection de bonnne littérature sentimentale :


Le théorème du homard de Graeme Simsion est vraiment très drôle ! Le personnage principal est follement original, légèrement autiste sur les bords et d'une logique implacable, un régal ! Don Tillman grand professeur en génétique a tout prévu pour trouver la femme idéale et il a une loooooongue liste d'exigences, mais souvent tout ne se passe pas comme prévu. Il existe un deuxième tome mais je préfère ne pas en parler... 
GROS coup de cœur pour La bibliothèque des cœurs cabossés de Katarina Bivald, en plus d'être une belle histoire, c'est un bel hommage au monde du livre et une superbe galerie de personnages un peu abîmés (d'où le titre...) comme on les aime. Ils sont tellement attachants, tous avec leurs gros défauts et leurs énormes qualités, ce sont presque des caricatures au début puis ils deviennent bien plus profonds au fur et à mesure de l'histoire. En plus l'histoire a eu une résonance particulière en moi car je rêve d'avoir une petite librairie aménagée de mes petites mains, comme celle de l'héroïne et si en plus elle rend les gens heureux, que demander de plus !

D'ailleurs cette belle galerie de personnages un peu abîmés m'a beaucoup fait penser à mes trois livres préférés de Katarina Mazetti : Les larmes de Tarzan, Le Mec de la tombe d'à côté (sa suite est une hérésie donc je me refuse à en parler) et Ma vie de pingouin (j'adore les pingouins, oui tout le monde s'en fout et alors!). Ces livres ont quelques points communs : des couples improbables, mal assortis, chacun avec leur petit caractère, de belles couvertures (bien que l'expression populaire veuille que cela de compte pas... ça compte !) et surtout ils font du bien.  Concluons par cette phrase prise dans Ma vie de pingouin  "Tous les êtres humains sont des icebergs. Il faut se souvenir que neuf dixième de nous sont invisibles sous la surface. C'est ce qui rend l'existence si intéressante." 
Et pour finir le livre qui va faire lever les yeux au ciel de mes chers collègues Ensemble, c'est tout d'Anna Gavalda. Encore des gens cabossés qui revendiquent le droit d'être heureux aussi, une belle tranche de vie qui fait du bien. A lire en une nuit (dormir c'est pour les faibles). «Et puis, qu'est-ce que ça veut dire, différents ? C'est de la foutaise, ton histoire de torchons et de serviettes... Ce qui empêche les gens de vivre ensemble, c'est leur connerie, pas leurs différences...» Pour ceux que ça intéresse y a eu un film...
C'est pas de la grande littérature, on est d'accord, mais on peut poser son cerveau tout va bien se passer et parfois ça fait tellement de bien ! On a tous une dinde en nous qui ne demande qu'à sortir !

Signé : 


4 commentaires:

  1. Je déteste ce genre de romans, mais votre article est très sympathiques et drôle. J'en aurais presque envie de réveiller la dinde qui sommeille en moi... et qui préfère regarder une bonne comédie sur petit ou grand écran lorsqu'elle s'éveille. Vive les dindes, à petite dose quand même hein !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour et merci, moi-même je n'ai en fait lu que ces "livres de dindes" là (ou presque). Il fait parfois du bien de poser son cerveau ! Pour réveiller votre dinde en douceur partez sur du Mazetti ou la bibliothèque des cœurs cabossés, pour ne pas la brusquer. Ces petites bêtes gloussantes sont fragiles et délicates. Bonne journée

      Supprimer